Solidarité et insertion

Revalorisation des prestations et zoom sur le Rsa

Revalorisation annuelle des prestations guide prestations 2012

Le Rsa a été revalorisé de 1,75 % au 1er janvier 2013, et devrait être ré-évalué de 2 % de plus que l’inflation en septembre.
Les paramètres de calcul des aides au logement ont été revalorisés de 2,15 % au 1er janvier 2013.
Le montant des prestations familiales sera revalorisé au 1er avril.
Pour les prestations familiales sous condition de ressources (complément familial, allocation rentrée scolaire, Paje), les plafonds de ressources pris en compte ont évolué au 1er janvier 2013 de 2,1 % (évolution moyenne des prix hors tabac).

retrouvez tous les montants et barèmes des prestations sur www.caf.fr

 

Le Rsa activité, pourquoi ne pas vérifier si on y a droit ?

Depuis 2009, le Rsa vise à la fois à assurer un minimum de ressources aux personnes sans emploi, Rsa socle, et à compléter les ressources de salariés à faibles revenus, Rsa "activité". Le Rsa activité est une allocation différentielle : son montant correspond à la différence entre un revenu « garanti » (addition du montant du Rsa socle applicable au foyer et de 62 % des revenus d’activité) et les ressources du foyer.
 

Quelques exemples : une personne seule sans activité ni revenu peut prétendre à 483,24 € par mois de Rsa socle. Une personne seule qui perçoit le Smic (1 430,22 € brut mensuel) peut prétendre à 57,55 €/mois de Rsa activité.
Un couple sans activité avec deux enfants peut prétendre à 1 014 € de Rsa socle. Un couple avec deux enfants dont l’un des membres perçoit 500 € de salaire par mois et l’autre 400 € d’indemnités chômage, peut percevoir 154 € par mois de Rsa activité.
 

Fin 2012, on comptait près de 9 000 foyers bénéficiaires du Rsa socle en Sarthe et 5 500 bénéficiaires du Rsa activité.
Différentes études tendent à montrer que 2 personnes sur 3 qui pourraient avoir un droit au Rsa activité n’en bénéficient pas. Méconnaissance des droits, découragement face aux formalités administratives, volonté de ne pas être stigmatisé, volatilité des situations professionnelles… autant de raisons qui font que ces personnes ne font pas les démarches et passent à côté d’un coup de pouce financier.


"Comment savoir si je peux bénéficier du Rsa ?"

Pour simuler son droit au Rsa, il suffit de se rendre sur www.caf.fr. Pour le Rsa socle, la demande se fait avec un service instructeur (Conseil général ou Ccas).
En cas de droit potentiel au Rsa activité, il suffit de remplir une demande et de l’adresser à la Caf.
 

Des droits… et des devoirs. Bénéficiaires du Rsa socle ou activité doivent déclarer l’ensemble de leurs revenus tous les trimestres et bien signaler tout changement de situation familiale ou professionnelle pour un juste calcul de leur droit. Le montant perçu s’adapte en effet de manière très réactive à la situation.
Les bénéficiaires du Rsa socle font en plus l’objet d’un accompagnement au titre de leur insertion, et doivent remplir leurs engagements pour continuer à percevoir la prestation.

« Retour

Lien Permanent pour cet article : http://www.caf72.fr/les-aides-de-la-caf/