Décryptage

La prestation de service unique : un meilleur financement pour un meilleur service

Les rythmes de travail et de vie des familles ont évolué, les établissements d’accueil des jeunes enfants (Eaje) doivent adapter leur offre de service en fonction de ces évolutions. La prestation de service unique (Psu) a été conçue à cet effet pour mieux répondre aux besoins différents des familles : accueil régulier, occasionnel, d’urgence, sur des horaires élargis ou atypiques.

 

Cette aide au fonctionnement versée par les Caf aux gestionnaires d’établissement d’accueil du jeune enfant (Eaje) est égale à 66 % du prix de revient horaire de l’accueil de l’enfant dans la limite d’un prix plafond fixé annuellement par la Cnaf, déduction faite des participations familiales.

 

ILLUSTRATION CAF<br />© Jean-Francois DeroubaixLes participations familiales sont calculées en fonction d’un barème national fixé par la Cnaf. Celui-ci est proportionnel aux ressources des familles et varie selon le nombre d’enfants à charge.

 

Les réservations et la tarification se font à l’heure. Les besoins des familles sont traduits en heures et les contrats d’accueil doivent être calibrés au plus près des besoins des familles.

Depuis sa mise en place en 2002, cette aide a facilité le développement des équipements mais pour autant en 2014, les structures n’offrent  toujours pas le même niveau de service : fournitures des repas et des produits d’hygiène, adaptation des contrats d’accueil au plus près du besoin des familles.

Dans l’objectif d’améliorer cette situation, la Cnaf a précisé en mars dernier les principes, les conditions d’octroi, le mode de calcul et les règles relatives au barème national des participations familiales.

 

Elle institue un financement modulé en fonction du niveau de service rendu. Ainsi en 2017, l’écart sera d’environ 1€ par heure entre le plus haut niveau de service et le plus bas. Elle propose des aides à l’investissement pour des travaux, de l’achat de matériel pour fournir les repas et les produits d’hygiène, et des moyens informatiques pour faciliter la gestion et le suivi de l’activité.


Les équipes de territoire se mobilisent pour accompagner les gestionnaires et les aider à faire évoluer leur offre de service, n’hésitez pas à les solliciter.

« Retour

Lien Permanent pour cet article : http://www.caf72.fr/la-prestation-de-service-unique-un-meilleur-financement-pour-un-meilleur-service/